logo

  Université Populaire du Pays Basque
  Euskal Herriko Unibertsitate Herrikoia
Accueil Calendrier Animations Archéologiques Publications Librairie Téléchargements
 
Bienvenue sur le site de l'Université Populaire du Pays Basque!

Président : X. Larre 05 59 37 76 10
Directeur/Animateur : P. Marticorena 05 59 37 39 98 ou 06 70 38 04 84
E-mail : contact@uppaysbasque.com
                           Facebook : facebook

Pour adhérer à l'UPPB (cliquer ici)

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Les 17 et 18 août, l'UPPB/EHUH vous convie à participer à des rencontres en solidarité avec le peuple Palestinien.

"Palestinan bizi, herri bat borrokan" / "Vivre en Palestine, un peuple en lutte"

AU PROGRAMME

17 août - Agorrilaren 17an (Bil Etchea à Baigorry)

- 16H : ouverture de l’espace « Vivre en Palestine ».

En partenariat avec l’association France Palestine Solidarité et l’association Le Philistin. Le philistin a fondé en 2004 une entreprise d’importation de produits agricoles et artisanaux exclusivement palestiniens : France Import Palestine afin de contribuer et de soutenir l’indépendance économique du peuple Palestinien. Le philistin travaille avec l’organisation d’agriculteurs Palestiniens UAWC, membre de VIACAMPESINA comme la Confédération Paysanne.

Exposition/vente d’artisanat, librairie, projection de vidéos, cuisine palestinienne

- 17H : Projection du film Defamation” de Yoav Shamir

Le réalisateur cherche à démêler les mythes et réalités de l’antisémitisme au cours d’une enquête sans concession et pleine d’humour. Il donne la parole à des intellectuels qui dénonce notamment l’instrumentalisation de la Shoah pour une défense inconditionnelle d’Israël.

- 19H : concert « musique de Palestine» Mohamed Najem & friends

Mohamed Najem est l’un des fondateurs de l’orchestre national de Palestine.

Mohamed Najem représente une nouvelle génération de musiciens hautement qualifiés du Moyen-Orient. Ouvert sur le monde, il utilise des techniques classiques et une interprétation
arabe afin de créer un son et un style originaux sur sa clarinette. Ses compositions reflètent une combinaison éclectique de rythmes et de mélodies.

- 21H : Projection du film « Les 18 fugitives » réalisé en 2014 par Paul Cowan et Amer Shomali (vidéo animation)

En 1987 lors de la première intifada, le village palestinien de Beit Sahour décide de ne plus acheter le lait aux Israéliens. Alors que les 18 vaches qu’ils se procurent deviennent un symbole de fierté nationale, l’armée israélienne les déclare danger pour la sécurité nationale...




18 août - Agorrilaren 18an (Bil Etchea à Baigorry)

- 16H : ouverture de l’espace « Vivre en Palestine »

- 17H : Projection du film « Américan Radical » de David Ridgen et Nicolas Rossier. Le portrait de Norman Finkelstein, universitaire spécialiste du conflit Israélo Palestinien, auteur de plusieurs ouvrages dont « L’industrie de l’holocauste ». Mais la liberté de ton de Finkelstein dérange et lui a valu d’être taxé de Juif antisémite par des membres de lobbies pro Israéliens Américains.

Suivi d’un débat en présence de Brice Gravelle membre de la coopérative « Les mutins de Pangee » diffuseur du film.

- 19H : Concert Behi bideko andere xuriak

- 21H : Projection du film « The Lab » de Yotam Feldman

Israël est en état de guerre permanent. Fort de leurs années d’expériences sur le peuple Palestinien , les industriels de l’armement ont développé un savoir-faire qui s’exporte très bien à travers le monde. Acheter Israélien c’est la garantie d’obtenir des armes testées grandeur nature.


En vous espérant à nos côtés!


Tous les 1er samedi du mois au marché de Baigorri...

Hilabeteko lehen ibiakoitz guziz, Baigorriko merkatuan...


Vous pouvez déjà avoir un aperçu des rendez-vous 2016 dans la rubrique
"Calendrier".


Des infos complémentaires (vidéos, photos,...) sont aussi disponibles sur notre Facebook.

Vous pouvez adhérer à l'UPPB en téléchargeant le bulletin d'adhésion dans la rubrique "Téléchargements".


Pourquoi (et pourquoi faire) une université populaire ?

    C'est dans le courant du XIX ème siècle que le danois Nikolai Frederik Grundvig fonde le concept d'université populaire. L'dée prépondérante autour de laquelle se sont construites les universités populaires est donc la reconnaissance de tous les savoirs, le tout basé sur des valeurs de dignité humaine, de partage et de solidarité. A ce titre, l'université populaire est un outil de fabrication et de diffusion des connaissances ouvert à tous, et donc un réel espace de démocratie, se rattachant donc à la grande famille de l'éducation populaire.
 

Notre but


     L'Université Populaire du Pays Basque a pour but la production et la diffusion de savoir sur l'Homme, son passé, son présent et son futur. Elle reconnaît la pluralité des savoirs au delà des savoirs académiques mais aussi les savoirs profanes, et visera au croisement des différents savoirs. L'association se donnera en outre pour but de faciliter l'accès et les échanges sociaux et culturels, dans le cadre d'une démarche démocratique.
    

Notre projet et nos moyens d’actions


    Notre projet est donc basé sur la création d'un espace démocratique producteur et diffuseur de savoirs. L'Université Populaire du Pays Basque prend place dans les réflexions sur les enjeux actuels et l'évolution de la société. Elle est un acteur dans la compréhension du monde dans lequel nous vivons et agissons. Elle est donc à ce titre moteur dans le renforcement du lien social et agit à la formation de citoyens libres et responsables.
Par des partenariats avec les institutions de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements scolaires, péri-scolaires, culturels et les réseaux associatifs, sous forme de conférences, de sorties de terrain, d’animations, l’Université Populaire du Pays Basque permettra à chacun de trouver et de prendre sa place dans un projet qui se veut être un espace d’épanouissement personnel et collectif. Ainsi outre les manifestations diverses qu’elle monte, elle est donc un partenaire pour des structures ou des collectivités territoriales désireuses de mettre en valeur et de rendre accessible le partage des cultures et des savoirs. De plus, de par son ancrage et ses compétences fortes dans les domaines de l’Histoire et de l’Archéologie, elle est un collaborateur privilégié pour tout projet concernant le patrimoine Préhistorique et Historique.
   retour en haut