logo

  Université Populaire du Pays Basque
  Euskal Herriko Unibertsitate Herrikoia
Accueil Calendrier Animations Archéologiques Publications Librairie Téléchargements
 
Bienvenue sur le site de l'Université Populaire du Pays Basque!

Président : Corinne Soum
Directeur/Animateur : P. Marticorena 05 59 37 39 98 ou 06 70 38 04 84
E-mail : contact@uppaysbasque.com
                           Facebook : facebook

Pour adhérer à l'UPPB (cliquer ici)

PROCHAIN RDV :

✔ du 15 au 18 novembre 2017 Rencontre du devenir à Bil Etchea à Baigorri 


« On ne peut pas voir les idées de demain avec les yeux d’aujourd’hui. » Paul Eluard

L’université populaire du Pays Basque vous convie à participer à la deuxième édition des « rencontres du devenir ». Un événement pour échanger et réfléchir ensemble sur les problématiques et enjeux majeurs qui se poseront à notre société pour les années futures.


Mercredi 15 novembre . 20H30 : Conférence/débat intitulée « Au nom de l’humanité , l’audace mondiale» proposée par Riccardo Petrellla, économiste et politologue Italien.

« Pour Riccardo Petrella l’humanité a besoin d’une révolution, de changements visant les causes structurelles à l’origine de la militarisation du monde, des inégalités sociales qui s’amplifient, des dévastations écologiques, d’une économie dominée par la finance, du sens de la vie pulvérisée sur l’autel de la survie des plus puissants et des plus riches. Riccardo Petrella nous montrera que cette révolution ne peut être menée « au nom de Dieu », ni « au nom de la Nation » et encore moins « au nom de l’argent », par lesquels nos sociétés se trouvent enfermées aujourd’hui dans une grande impasse mondiale. L’humanité doit prendre la responsabilité du devenir de l’ensemble des êtres humains et de leurs relations avec les autres espèces vivantes suivant une vision intégrale de la vie.

Jeudi 16 novembre. 20H30 : Conférence / débat intitulée « Archéologie, histoire, comment l’étude du passé nous renseigne sur l’avenir », proposée par Jean-Paul Demoule, archéologue, historien, auteur notamment de l’ouvrage « On a retrouvé l’histoire de France, comment l’archéologie raconte notre passé ».

Vendredi 17 novembre. 20H30 : Conférence / débat intitulée « L’exil à l’heure de la mondialisation » proposée par Mathieu Accoh professeur de philosophie à Biarritz.

L'intervention sera l'occasion de mettre à l'épreuve l'utopie de la citoyenneté du monde développée par la philosophie antique, les penseurs des Lumières ou le droit international contemporain. Quelles perspectives pour cette idée ? Une démarche prospective nous conduit-elle à envisager la citoyenneté comme un cauchemar de civilisation ou au contraire comme humanité enfin réalisée ?

Samedi 18 novembre. 15H : Conférence / débat intitulée « Quels devenirs possibles pour le Pays Basque ? » proposée par Arnaldo Otegi coordinateur général de la coalition EH Bildu. En euskara À Otegi EH Bildu koalzioko koordinatzaile orokorra.

 

En ces temps ou des peuples à travers le monde engagent des processus d’indépendance ou expérimentent de nouvelles formes d’organisation territoriale, quelles perspectives et stratégies pour la reconnaissance politique du Pays Basque ?

En espérant votre participation et en vous proposant de diffuser ces informations dans votre entourage et sur les réseaux sociaux.



Geroa elkarrekin gogoetatzen

2017ko azaroaren 15etik 18ra, Baigorriko Bil Etxean

«Ezin dira biharko ideiak gaurko begiez ikusi.» Paul Eluard


Euskal Herriko Unibertsitate Herrikoiak gomitatzen zaitu «Geroa elkarrekin gogoetatzen» bigarren topaketetan parte hartzera. Gure gizarteak heldu diren urteetan biziko dituen arazoei eta desafioei buruz elkarrekin solastatzeko eta gogoetatzeko xedea duten jardunaldiak.


Azaroaren 15ean, asteazkenarekin, 20:30. Mintzaldi/eztabaida: «Gizadiaren izenean, mundu mailako ausartzia» Riccardo Petrella italiar ekonomista et politologoak proposaturik.

Riccardo Petrellaren iduriko, gizadiak iraultza baten beharra badu, munduaren militarizazioa, handitzen ari diren desoreka sozialak, ekologia alorreko desmasiak, finantzaren meneko ekonomia eta, indartsuenen eta aberatsenen probetxuko, biziaren zentzuaren desegitea ekarri dituzten arrazoi estrukturalen aldatzeko. Riccardo Petrellak erakutsiko digu iraultza hori ez dela «Jainkoaren izenean», ez eta «Nazioaren izenean» egiten ahal, eta oraino gutiago «diruaren izenean». Bizkitartean, motibazio horien indarrarengatik, gaurko egunean, gure gizarteak mundu mailako ataka gaiztoan harrapatuak dira. Gizadiak munduko bizilagun guzien geroaren ardura eta beste bizidunekin dituzten harremanen erantzukizuna bere gain hartu behar ditu, biziaren ikuspegi oso batean oinarriturik.

Azaroaren 16an, ortzegunarekin, 20:30. Mintzaldi/eztabaida: « Arkeologia, historia, iraganaren ikertzeak ematen dizkigun geroari buruzko argibideak», Jean-Paul Demoule arkeologo eta historialariak proposaturik. Jean-Paul Demoule «On a retrouvé l’histoire de France, comment l’archéologie raconte notre passé» liburuaren idazlea da, besteak beste.

Azaroaren 17an, ortziralearekin, 20:30. Mintzaldi/eztabaida: «Erbestea mundializazioaren aroan» Biarritzeko Mathieu Accoh filosofia irakasleak proposaturik.

Mintzaldi horren karietara, munduko hiritartasunaren utopia jorratuko dugu. Alabaina, utopia hori Aitzin aroko filosofiak, Argien Garaiko pentsalariek eta gaur egungo nazioarteko zuzenbideak garatzen dute. Zer perspektiba du ideia horrek? Prospektibaren bidezko desmartxa bat eramanez, nolako hiritartasuna irudikatzen ote dugu: zibilizazio-amesgaiztoa ala, alderantziz, azkenean bere bidea atzeman duen gizadia?

Azaroaren 18an, ebiakoitzarekin, 15:00. Mintzaldi/eztabaida: «2040ko Euskal Herriaz zer ikuspegi?» EH Bildu koalizioko koordinatzaile orokorra den Arnaldo Otegik proposaturik.

Munduan zehar populu batzuk independentzia prozesuak abiatzen edo lurralde antolaketa modu berriak entseatzen dituzten garai hauetan, zer perspektiba eta estrategia Euskal Herriaren aitortza politikoaren bidean?

Parte hartuko duzulako esperantza badugu eta argibide horiek zure inguruan eta sare sozialetan zabaltzea aitzinetik eskertzen dizugu.


            

Entrée gratuite


Dans l'attente de vous accueillir,
Ikus arte, à bientôt!




Tous les 1er samedi du mois au marché de Baigorri...


Hilabeteko lehen ibiakoitz guziz, Baigorriko merkatuan...


+ les fouilles archéologiques : Si vous êtes intéressés n'hésitez pas à nous contacter


pour connaître le calendrier et les lieux.


Vous pouvez déjà avoir un aperçu des rendez-vous 2017 dans la rubrique "Calendrier".

Des infos complémentaires (vidéos, photos,...) sont aussi disponibles sur notre Facebook.

Vous pouvez adhérer à l'UPPB en téléchargeant le bulletin d'adhésion dans la rubrique "Téléchargements".


Pourquoi (et pourquoi faire) une université populaire ?

    C'est dans le courant du XIX ème siècle que le danois Nikolai Frederik Grundvig fonde le concept d'université populaire. L'dée prépondérante autour de laquelle se sont construites les universités populaires est donc la reconnaissance de tous les savoirs, le tout basé sur des valeurs de dignité humaine, de partage et de solidarité. A ce titre, l'université populaire est un outil de fabrication et de diffusion des connaissances ouvert à tous, et donc un réel espace de démocratie, se rattachant donc à la grande famille de l'éducation populaire.
 

Notre but


     L'Université Populaire du Pays Basque a pour but la production et la diffusion de savoir sur l'Homme, son passé, son présent et son futur. Elle reconnaît la pluralité des savoirs au delà des savoirs académiques mais aussi les savoirs profanes, et visera au croisement des différents savoirs. L'association se donnera en outre pour but de faciliter l'accès et les échanges sociaux et culturels, dans le cadre d'une démarche démocratique.
    

Notre projet et nos moyens d’actions


    Notre projet est donc basé sur la création d'un espace démocratique producteur et diffuseur de savoirs. L'Université Populaire du Pays Basque prend place dans les réflexions sur les enjeux actuels et l'évolution de la société. Elle est un acteur dans la compréhension du monde dans lequel nous vivons et agissons. Elle est donc à ce titre moteur dans le renforcement du lien social et agit à la formation de citoyens libres et responsables.
Par des partenariats avec les institutions de l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements scolaires, péri-scolaires, culturels et les réseaux associatifs, sous forme de conférences, de sorties de terrain, d’animations, l’Université Populaire du Pays Basque permettra à chacun de trouver et de prendre sa place dans un projet qui se veut être un espace d’épanouissement personnel et collectif. Ainsi outre les manifestations diverses qu’elle monte, elle est donc un partenaire pour des structures ou des collectivités territoriales désireuses de mettre en valeur et de rendre accessible le partage des cultures et des savoirs. De plus, de par son ancrage et ses compétences fortes dans les domaines de l’Histoire et de l’Archéologie, elle est un collaborateur privilégié pour tout projet concernant le patrimoine Préhistorique et Historique.   retour en haut